Découverte de l’Inde du Sud ( Deuxième partie )

Le KERALA

Le 3 février nous prenons la direction de l’État du Kérala. Nous allons faire une halte de quelques jours à Mudumalai et Ooty. À cheval sur cet état et celui du Tamil Nadu, en Inde du Sud.

Le Kerala consiste en une étroite bande de terre le long de la côte sud ouest de l’Inde dont la largeur varie de 35 à 120 km. Il est bordé par la mer d’Oman à l’ouest et par les Ghâts occidentaux à l’est.

MUDUMALAI

Ce parc national se trouve aux pieds des collines de Nilgiris au Tamil Nadu. Ce parc de 321 km2 fait partie d´une réserve beaucoup plus grande de 3000 km2. Et il comprend Bandipur et Wynad dans les états voisins du Karnataka et du Kerala. A Mudumalai, qui signifie « Vieille Colline » en Tamil, la forêt dense abrite une faune sauvage variée. On y trouve ainsi: des chitals (daims tâchetés), des buffles gaur (une espèce de bison indien), des tigres, des panthères, des ours… La rivière Moyar accueille des crocodiles, des loutres… La population d’éléphants du parc est la plus importante du pays.

Source info : https://fr.wikipedia.org/wiki/Mudumalai

Comme dans de nombreux parcs, nous avons du miser une fois de plus, sur les mauvaises journées. Car nous n’avons pas vu beaucoup d’animaux. A priori, ils existent d’après les gardiens. Mais il faut s’enfoncer dans les forêts et faire preuve de patience et avoir du temps devant soi. La population locale toujours accueillante avec nous. C’est vrai qu’il est rare que l’on face « la gueule » des mauvais jours…

OOTY

De son nom officiel Udhagamandalam parfois abrégé en Udhagai est une ville et la capitale du district des Nilgiris. Situé dans le sud de l’État indien du Tamil Nadu.
Cette station climatique à 2 250 m d’altitude fut fondée au début du XIXe siècle pour accueillir le gouvernement de Madras. Lequel voulait prendre le frais en été..

Les principales attractions touristiques sont nombreuses. On peut citer le Jardin Botanique (Government Botanical Garden), la Roseraie (Government Rose Garden), le Fernhill Palace (Résidence secondaire du Maharaja de Mysore et Hôtel de Luxe), les usines de fabrication du thé.

Source info :https://fr.wikipedia.org/wiki/Ooty

Le voyage de Ooty à Mettupalayam se fait avec un petit train à vapeur très pittoresque, appartenant à la Nilgiri Mountain Railway et classé au patrimoine mondial de l’UNESCO

TRICHUR

Le Thrissur Pooram ( ou Puram ) est la plus importante Fête de Temple. Avec le plus grand rassemblement d’Eléphants du Kerala, et du Sud de l’Inde même ! La ville de Trichur ( ou Thrissur) joua un rôle non négligeable dans l’Histoire du Kerala sous la dynastie des Zamorins de Calicut. Et pendant les colonisations Portugaise, Hollandaise et Britannique .

Le Festival, éclatant de couleurs et de sons, attire au Temple de Vadakumnathan ( ou Vadakkunnathan ) une foule considérable. Il perpétue une rivalité amicale entre deux clans. 2 groupes de 15 Éléphants lourdement carapaçonnés, parés d’or et de soie multicolore, se font face devant le Temple.

Pour le Festival ce n’était pas la bonne date, mais on peut avoir un aperçu en visitant le site suivant. http://www.thrissurkerala.com/thrissur-pooram-2013/thriisur-pooram-2013.html

COCHIN

Kochi ( en malayalam, ou Cochin), est la ville la plus peuplée de l’État du Kerala en Inde.  Avec 601 574 habitants en 2011 (et plus de 2 millions d’habitants pour son agglomération au total). Elle est située sur la côte de Malabar, à 200 km au nord de la capitale de l’État, Thiruvananthapuram. Et elle abrite également le plus important des ports indiens.

Une des attractions touristiques du Kerala est les Filets Chinois de Cochin. On peut trouver ces filets uniquement à Cochin ou en Chine. Pour les voyageurs, les filets chinois de Cochin sont ceux du Fort Cochin qui bordent la petite plage. En malayalam, on l’appelle  » Chinavala « ,  » Chin  » veut dire la Chine et  » Vala  » le filet. Ils ont été introduits en Inde au XIIème siècle par des commerçants chinois.

Source infos: https://fr.wikipedia.org/wiki/Kochi_(Inde)

MUNAR

C’est une station de montagne typique où nous arrivons le 6 février. On vient ici surtout pour y trouver la fraîcheur d’altitude. Munnar est 1600 m (5400 pi) d’altitude. Il est prononcé « Lune-aar » abréviation de < aar moonu > signifiant trois rivières. Trois rivières – Madupetti, Nallathanni et Periavaru qui traversent cette ville.

Les touristes viennent ici pour voir les vastes plantations de thé de la région. C’est un bon endroit pour voir la campagne environnante qui est sublimement superbe. 80% des plantations appartiennent à la famille du plus célèbre homme d’affaires indien « Tata ».

PERIYAR EN INDE DU SUD

Le parc national de Periyar est une aire protégée situé dans l’État du Kerala en Inde. Le parc, souvent appelé Thekkady, est situé à environ 100 km à l’est de Alappuzha, à 110 km à l’ouest de Madurai et 120 km au sud-est de Kochi, et s’étend sur le flanc des Ghâts occidentaux, à la bordure du Tamil Nadu, dans les districts de Idukki et Pathanamthitta. La zone protégée s’étend sur une superficie de 777 km ², dont la partie centrale de 350 km² constitue le parc proprement dit. C’est une Reserve de Tigres.

Le centre du parc est occupé par le lac Periyar, un lac de retenue de 26 km² formé par les eaux du barrage de Mullaperiyar en 1895.

Source des infos: https://fr.wikipedia.org/wiki/Parc_national_de_Periyar

Plantations de caféiers. Gros plans sur les grains de café. Des arbres en fleurs magnifiques. L’arbre bleu est « Le strobilanthes kunthianum » ( « Neelakurinji » en malayalam, la langue locale ). Une fleur bleue qui ne fleurit qu’une fois tous les 12 ans, a fleuri la dernière fois en Décembre 2006.

Pour suivre des informations relatives aux voyages découvertes de l’Inde du Sud 2ème Partie, vous pouvez consulter le lien suivant ; http://www.freeshare.site/2017/12/voyage-decouvertes-en-inde-du-sud-suite.html