Partir à l’aventure dans les parcs cambodgiens

Si la nature vous passionne, sachez qu’au Cambodge, vous serez à la bonne adresse. Ce pays recèle des parcs, des zones de conservation et des aires protégées dignes d’intérêt. Afin de les explorer, planifiez des circuits au Cambodge avec l’aide d’un tour-opérateur et d’un guide local.

Le Parc national de Ream

Ce bout d’Éden est localisé à 18 km au sud de Sihanoukville. Son paysage est agrémenté de plages, de mangroves, de forêts et de jungles tropicales. Ce site sert de havre de paix à d’innombrables animaux. En effet, il abrite entre autres pas moins de 155 espèces d’oiseaux. Une population de singes, des lézards, des tortues de mer et des mollusques en tout genresont également recensés en ce lieu. Pour apprécier pleinement les merveilles qu’offre ce joyau naturel, passez vos nuits dans les villages de pêcheurs de KohKchong. Si vous avez du temps pendant vos circuits au Cambodge, voguez sur la Prek Tek Sap et traversez les 85 000 ha de mangroves de cette zone.

Le Parc national de Kirirom

Située sur la chaîne de Cardamomes, dans la province de KampongSpeu, cette zone naturelle se trouve aux environs de Phnom Penh. De par cette proximité, c’est le lieu idéal pour échapper aux cohues de la capitale. Sur place, un cadre calme, apaisant et verdoyant vous attend. Qui plus est, ce parc est encore préservé du tourisme et sa nature y est quasi intacte. Vous y verrez par exemple de magnifiques forêts de pins propices à une balade dépaysante. Quand vous explorerez ce site au cours de vos circuits au Cambodge, n’oubliez pas votre appareil pour prendre en photo les animaux qui y vivent. Il y a notamment les éléphants, les tigres, les gaurs, les bantengs, les léopards, les linsangs tachetés et les gibbons poilus.

Le parc national de PrekToal

Êtes-vous un passionné d’ornithologie ? Si c’est le cas, incluez cette adresse à vos circuits Cambodge. Ce parc constitue un havre pour plusieurs oiseaux de différentes espèces. D’ailleurs, c’est la plus grande réserve ornithologique de l’Asie du Sud-Est. En effet, tous les ans, des milliers d’oiseaux migrateurs y font escale pour se nourrir, se reposer et se reproduire. Ils viennent entre autres des steppes chinoises, de Sibérie et de Mongolie. Parmi les espèces rares que vous pouvez y rencontrer, il y a le grand et petit Marabout, l’Ibis à tête noire, le Pélican à bec tacheté, le Tantale indien…

Be the first to comment on "Partir à l’aventure dans les parcs cambodgiens"

Leave a comment

Your email address will not be published.