Faire du tourisme gastronomique en Guadeloupe

Quand on parle de la gastronomie guadeloupéenne, on pense généralement à une cuisine incroyablement mélangée de différentes cultures. Les saveurs européennes, indiennes, africaines, orientales se mélangent et s’ajoutent aux ressources locales, comme les produits de la mer, les légumes, les fruits exotiques, les condiments et les nombreuses épices. Voici 3 saveurs inoubliables à découvrir en Guadeloupe.

Le bokit

Durant un voyage à la carte en Guadeloupe, goûtez au fameux « bokit » ! Un séjour sur mesure vous permettra non seulement de voyager à votre rythme, mais également de découvrir la Guadeloupe et sa cuisine. Le bokit est le symbole du fast-food guadeloupéen à goûter absolument.

À titre de rappel, il s’agit d’un sandwich frit vraiment délicieux. Le pain est à base de farine de fruit à pain, de lait, de la margarine et de saindoux. Il est surtout garni de chiquetaille de morue, de poisson, de poulet, de jambon, de crudités, d’œuf, mais aussi de fromage. Vous pourrez en déguster dans la plupart des bouffes mobiles de l’île et ses dépendances.

Les accras

Les accras sont l’une des spécialités culinaires originaires de Guadeloupe, on ne peut pas les rater. Ils sont à la carte de tous les restaurants et les lolos de plage guadeloupéens. Ce sont en fait des croquettes de poisson et légumes, agrémentés d’épices et de piments. Ce mets peut aussi être préparé avec d’autres poissons comme la morue ou encore des crustacés.

À noter que, les accras se mangent souvent en apéritif, en entrée, et parfois en accompagnement. Ils sont très appréciés pour leur légèreté, en plus ils sont à la fois moelleux et croustillants. Servie avec une petite sauce relevée, cette gourmandise est très succulente.

Le ouassou

Le ouassou est une crevette énorme d’eau douce, très appréciée en Guadeloupe pour sa chair savoureuse et ferme. En fait, il existe beaucoup de sortes de ouassous, tels que les ouassous d’élevage originaire de l’Indo-Pacifique, les ouassous importés du Vietnam ou de Thaïlande, et bien sûr les ouassous sauvages locaux de la famille des Macrobrachium Carcinus.

Nombreux sont les restaurants qui le proposent dans leur menu. Ils se ravitaillent surtout dans le parc aquacole de Pointe-Noire et la distillerie Domaine de Séverin à Sainte-Rose.

Le ouassou fait partie des recettes de la cuisine traditionnelle guadeloupéenne. De nombreux restaurants en Guadeloupe proposent par exemple des plats de ouassous comme : le colombo de ouassous, le dombré ouassous, le fricassé de ouassous, les ouassous à la nage, le court-bouillon de Ouassous, les ouassous grillés et les ouassous flambés au vieux rhum.

Be the first to comment on "Faire du tourisme gastronomique en Guadeloupe"

Leave a comment

Your email address will not be published.