Les 5 plus beaux parcs du monde

Il n’est pas facile d’établir la liste des plus beaux parcs du monde, surtout lorsqu’il s’agit d’en trouver les cinq les plus extraordinaires d’entre eux. Ces petits coins verdoyants qu’abritent les villes sont autant de bouffées d’air frais pour les citadins ainsi que les touristes. Parmi ces lieux de villégiatures, le Stanley Park de la ville de Vancouver au Canada est le plus convoité par les amoureux de la nature. Il figure parmi les grands parcs urbains d’Amérique du Nord et reste le territoire traditionnel des peuples autochtones. Il est peuplé de cèdres et de sapins. Cette oasis de plus de 400 ha constitue un refuge idéal pour beaucoup de variétés d’oiseaux ainsi que d’autres espèces vivant aux environs. Au milieu de cette grande forêt se trouve le lac de Beaver. Ensuite, il y a le parc national de Guilin en Chine. Localisé sur la rive du Lijiang qui coule dans le sud-est du pays, cet endroit est l’un des plus prodigieux du continent asiatique. Il se distingue de par son relief karstique tapissé de collines d’une verdure exceptionnelle. De plus, ce parc renferme des cavernes à couper le souffle. Le must de cette région, c’est qu’elle est traversée par des cours d’eau limpide. Bref, c’est un lieu qui vaut vraiment le détour.

De la Nouvelle-Zélande aux États-Unis, les yeux seront comblés de merveilles

Les amateurs d’aventure peuvent profiter de leur séjour pour rester en contact avec la nature. Pour ce faire, une virée au parc national de Fiordland en Nouvelle-Zélande s’impose. Celui-ci se trouve dans la partie australe de l’île et demeure le plus grand site naturel et compte une dizaine de fjords. Cette réserve naturelle regorge également de lacs ainsi que de forêts pluviales. La faune y est abondante et variée si on ne parle que des dauphins, des lièvres, des cerfs ou encore des phoques. C’est ici que les aventuriers auront le privilège de découvrir le seul perroquet incapable de voler, le kakapo. Classé au patrimoine mondial de l’Unesco, le parc national de Fiordland est très fréquenté de l’île et fait partie des plus beaux endroits immanquables de la Nouvelle-Zélande. Les activités à faire sur place sont nombreuses, entre autres excursion en bateau, canoë-kayak, randonnée, etc. Après la Nouvelle-Zélande, cap vers les États-Unis d’Amérique en direction du Wyoming. Cet État est célèbre pour son trésor créé en 1872 baptisé Yellowstone. Ce parc national américain s’étend sur 8 992 km² et sa rivière est bordée par des parois abruptes de roches jaunes. L’effet d’une intense activité volcanique à 3 350 m sous terre donne naissance à des milliers de geysers, des sources chaudes ainsi que des mares de boue bouillonnantes.

Une échappée au parc national de Plitvice, Croatie

Ancré au cœur d’un plateau karstique à mi-chemin entre les villes de Zagreb et Zadar, le parc national de Plitvice est un véritable paradis pour les passionnés de voyage. Ajouté sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco en 1979, le parc national de Plitvice forme un ensemble de seize grands lacs, reliés entre eux par 92 cascades ou de petites rivières tourmentées. Ce milieu naturel est recouvert d’une forêt de type primitive composée principalement de pins et de hêtres. De ce fait, elle est propice pour accueillir des espèces animales dont les occupants les plus connus sont l’ours brun et le loup. En ce qui concerne la flore du parc national de Plitvice, elle est riche et variée avec environ 1 400 espèces et sous-espèces au compteur. Parmi les plantes endémiques, les visiteurs peuvent y admirer le Sabot de Vénus, la Ligulaire de Sibérie et la Drosera à feuilles rondes. Les environs des lacs sont aussi très boisés, car on y trouve des arbres comme le Hêtre, l’Érable à feuilles obtuses, les fustets ou « arbres à perruques ». Pour découvrir toutes ces merveilles, un circuit sur mesure vers les plus beaux parcs du monde est recommandé aux routards.

Be the first to comment on "Les 5 plus beaux parcs du monde"

Leave a comment

Your email address will not be published.